Zoom sur les métiers de l’immobilier

L’immobilier est un secteur très dynamique qui emploie une foule de métiers. Nous connaissons tous l’agent immobilier qui est votre interlocuteur privilégié lors des ventes ou d’achats de maisons ou appartement.

Mais celui-ci n’exerce pas seul. En effet, le secteur de l’immobilier emploie environ 240 000 professionnels. La palette des métiers concernés est vaste. Les profils sont souvent commerciaux, mais pas seulement. À cela s'ajoutent de solides connaissances juridiques ou même techniques pour certains métiers.

Vous êtes intéressé par le secteur ? Vous souhaitez en savoir plus sur la multitude de débouchés professionnelles du monde de l’immobilier ? FC Sanary vous dévoile aujourd’hui une petite sélection de ces métiers.


L’agent immobilier : un interlocuteur privilégié

L’agent immobilier est un commercial dans l’âme. Il est le principal intermédiaire entre les propriétaires et les acquéreurs.

Ses tâches sont diverses :

  • il prospecte à la recherche de biens à vendre ou à louer ;
  • il réalise des visites ;
  • il estime au plus juste le prix de vente des biens ;
  • il accompagne ses clients tout au long du processus d’achat ou de vente ;
  • il gère les démarches administratives avec les diagnostiqueurs immobiliers et les notaires ;
  • il négocie les prix de vente ;
  • il rédige des compromis ;
  • etc.

Ce professionnel de l’immobilier dispose de connaissances approfondies en culture générale et maîtrise la réglementation en vigueur.

Le secteur est concurrentiel, mais les salaires peuvent être élevés. Ceux-ci sont indexés aux ventes réalisées par le professionnel. En effet, celui-ci touche une commission liée au pourcentage de vente de chaque bien.


Expert immobilier : un professionnel incollable

L’expert immobilier a pour mission principale l’estimation d’un bien à son prix le plus juste. Habitation, fond de commerce, local industriel, celui-ci effectue une visite détaillée de chaque lieu afin de pouvoir produire un rapport d’expertise complet.

La qualité principale de ce professionnel est son impartialité, il réalise son travail dans tous types de situations telles que les divorces, les successions ou même à la demande de tiers tels que des juges ou des notaires.

La valeur des biens est estimée grâce à plusieurs paramètres :

  • la superficie ;
  • l’environnement ;
  • l’état général ;
  • l’analyse des diagnostics ;
  • l’état du marché ;
  • etc.

L’expert immobilier possède de nombreuses compétences juridiques et techniques.


Diagnostiqueur immobilier : l’incontournable de vos ventes


Avant tout achat, le diagnostiqueur immobilier entre en scène. Il est impossible aujourd’hui de ne pas faire appel à lui. DPE, amiante, termites, électricité, gaz, le nombre de diagnostics à fournir est impressionnant.

Ce technicien du bâtiment contrôle l’état général du bien à vendre pour ensuite élaborer un rapport d’analyse avec les différents diagnostics. Celui-ci sera détaillé à l’aide de photographies et de croquis si besoin.

Concernant sa rémunération, le diagnostiqueur la fixe librement selon les prestations.


Marchand de biens : un œil affûté à la recherche d’une bonne affaire

Le marchand de biens est un professionnel qui achète des biens immobiliers pour ensuite les revendre. Il dégage ainsi une plus-value. Il se fait accompagner de différents corps de métier pour rénover les biens en question.

Pour exercer cette profession, le marchand de biens doit souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle.


Le syndic de copropriété : une copropriété bien organisée


Le syndic de copropriété est le bras droit des copropriétaires.

Ses missions sont nombreuses :

  • il gère la liste des copropriétaires avec le nom de leurs lots ;
  • il rassemble les anciens procès-verbaux d’assemblées générales et les conserve ;
  • il tient à jour le carnet d’entretien de la copropriété ;
  • il engage du personnel pour l’entretien des parties communes de la copropriété ;
  • il anime les différentes assemblées générales ;
  • il signe les contrats d’entretien ;
  • il établit le budget prévisionnel annuel ;
  • il tient à jour le décompte des charges de chaque copropriétaire ;
  • etc.

Grâce à ses compétences techniques et juridiques, le syndic de copropriété possède un rôle déterminant au sein de la copropriété.

Avec de l’expérience, le syndic de copropriété peut être amené à créer sa propre agence ou à devenir administrateur de biens.


Administrateur de biens : un gestionnaire efficace

Vous souhaitez mettre en location votre maison ou votre appartement ? Vous pouvez faire appel à un administrateur de bien pour en assurer la location ou la gestion. On peut aussi le nommer gérant d’immeubles.

Celui-ci organise des visites de votre bien pour trouver le locataire idéal selon vos propres critères. Il s’occupe également de l’état des lieux et finalise la signature du bail de location. Il encaisse également les loyers avant de vous les reverser.

L’administrateur de biens assure la gestion courante telle que le paiement des factures et des impôts.


Le promoteur immobilier

Le promoteur immobilier est un expert en montage de projets immobiliers. Véritable chef d’orchestre, il suit chaque étape de la réalisation de son projet.

Les missions du promoteur seront de chercher un terrain en amont, définir un plan pour la réalisation, analyser les propositions des architectes et faire des appels d’offres pour trouver des partenaires pour construire son projet. Pour finir, il gère également la commercialisation et le financement de ses programmes.


En bref

Le métier d’agent immobilier est certainement le plus connu de tous. En effet, celui-ci est un véritable partenaire lors de chaque transaction immobilière.

Pourtant, nous avons vu que le secteur de l’immobilier ne se résume pourtant pas à ce seul interlocuteur.

Expert immobilier, diagnostiqueur, marchand de biens, syndic de copropriété, administrateur de biens, promoteur font partie du vaste réseau de professionnels de l’immobilier. Mais ils ne sont pas les seuls. Vous pourrez aussi avoir affaire à un aménageur foncier, à un spécialiste en viager ou même à un conseiller en immobilier d’entreprise.

Ces métiers constituent une complémentarité répondant aux différents besoins des foyers.