Vérification du financement de l'acquéreur : oui !

Une fois le compromis de vente signé, il est temps de vérifier sa capacité de financement auprès de son organisme bancaire.

Mais comment savoir si un acheteur est solvable ou non ? Comment reconnaître les profils à risques ? Et comment trouver l’acquéreur idéal ?

FC Sanary vous aide à vérifier la solvabilité de votre acquéreur avec quelques précautions pour éviter les mauvaises surprises !


Interroger l’acheteur sur son financement

Vendre son bien immobilier peut être source de stress. Ajouter à cela de potentiels acquéreurs qui ne bénéficient pas de financement suffisant et là, c’est l’apothéose.

Pour éviter ce genre de désagrément, vous pouvez très bien demander franchement à votre acheteur ses capacités financières. Nul besoin de se transformer en détective, le fait d’être transparent sur vos demandes, montrera à l’acheteur le sérieux de votre démarche. Vous pourrez ainsi avancer conjointement et sereinement dans le processus de vente de votre demeure.

Il existe une autre possibilité pour vérifier la solvabilité de l'acquéreur. C’est le fait d’avoir recours à un courtier immobilier. Ce professionnel analysera le budget et les dépenses du potentiel acheteur afin d’examiner la faisabilité de son projet. La capacité financière ainsi évaluée évitera de s’engager dans un processus de vente si les fonds à allouer au projet ne sont pas suffisants.


Proposer à l’acquéreur une simulation de prêt


Quand on a pour projet d’investir dans l’immobilier, que ce soit pour une résidence principale, pour de l’investissement locatif ou pour s’offrir un pied à terre secondaire, la préparation en amont est primordiale. Prendre contact avec son organisme bancaire fait partie des tâches à accomplir pour assurer une recherche efficace au prix le plus juste de son possible investissement.

L’acquéreur peut vous fournir une attestation de sa banque vous assurant de sa solvabilité. Ce gage de sérieux rassurera le vendeur, car ce document est un gage de sécurité.

Néanmoins, sachez que celui-ci est un simple accord de principe sur le financement de l’achat de votre bien. Cela n’engage en rien votre banque. Cependant, cela reste quand même un bon indicateur de la solvabilité de l’acquéreur.


Rester méfiants face aux profils compliqués

Vendre sa maison nécessite une vigilance de tous les instants, notamment sur les différents profils intéressés par votre habitation. Afin d’éviter toute déconvenue, il est important de savoir repérer les personnes « à risques ».


L’acquéreur vendeur

Ce type de profil peut sembler être intéressant. Cependant, ce n’est pas le cas. Si sa vente initiale n’aboutit pas, la vôtre sera interrompue également. Mettre en place un prêt relais peut s’avérer être compliqué. Si tel est le souhait de l’acquéreur, la prise de contact avec son banquier en amont est primordiale. Pour savoir où en est votre acquéreur dans ses démarches bancaires, vous pouvez lui demander de vous fournir un avant-contrat.


L’acquéreur en cours de divorce

Il est fréquent de vouloir acheter un bien immobilier lors de sa procédure de divorce. Dans ce cas, l’acheteur compte sur la part de son ancien conjoint pour régler le prix de la future habitation.

Il est important de comprendre que rien n’est acquis tant que l’acte de liquidation de communauté n’est pas signé. Votre notaire pourra vous renseigner quant à la procédure et à sa durée.


Reconnaître les acquéreurs sérieux


Après de nombreuses visites, vous avez enfin trouvé la personne idéale pour acheter votre maison ou votre appartement. Idéal, en êtes-vous certain ? Zoom sur les caractéristiques de l'acquéreur en qui vous pouvez avoir confiance.


L’acheteur qui dispose déjà des fonds

L’acheteur le plus sérieux que vous puissiez trouver est certainement celui pouvant acquérir votre logement au comptant. Cependant, ce type de profil est rare. Dans le cas de l’acheteur qui dispose des fonds, vous ne serez pas dans l’obligation d’attendre la réponse de la banque, vous pourrez passer directement à l'étape suivante qui est la signature du compromis de vente.

N’oubliez pas de demander à votre acquéreur un document attestant de l'existence de ses fonds. Vous serez ainsi rassuré sur sa volonté de conclure la vente avec vous.


L’acquéreur qui multiplie les visites

Un acheteur intéressé voudra visiter plusieurs fois le bien. Seul, avec des amis ou de la famille, il voudra certainement analyser le bien et se projeter durablement. Quoi de mieux qu’une visite pour procéder à cela ?

L'acquéreur peut également avoir recours à un expert immobilier pour le rassurer dans sa procédure d’achat.


La personne très, voire trop, intéressée

Il est vrai qu’un potentiel acheteur qui vous demande toutes les factures, les statuts de la copropriété et qui vous sollicite constamment peut être agaçant. Cependant, ceci est une preuve de son intérêt.

Dès la signature du compromis, et la quasi-totalité des documents en poche, l’acheteur ne vous demandera plus rien.


L’acheteur éligible à des prêts aidés

Un acheteur qui ne dispose pas des fonds et qui ne multiplie pas les visites peut quand même être solvable. C'est notamment le cas des bénéficiaires de prêts aidés tel que le PTZ (Prêt à Taux Zéro). En effet, ce type de prêt est soumis à de nombreuses clauses ce qui vous assure du sérieux du candidat à l’achat de votre demeure.

Ce prêt accordé par l’État est destiné aux primo-accédants.


L’acquéreur connaissant sa capacité financière

Un potentiel acheteur ayant fait la démarche de se renseigner sur sa capacité financière auprès d’un courtier a toutes les chances d’avoir son prêt bancaire accepté. En effet, le courtier réalise des simulations et négocie les prêts bancaires en amont auprès de différents organismes bancaires.


En bref

Un acheteur sérieux ayant réalisé des démarches auprès de sa banque est un acheteur qui apporte les preuves de sa solvabilité. Le vendeur, rassuré quant à la présence de garanties, sera plus enclin à réaliser la vente avec celui-ci.

N’hésitez pas à solliciter le concours de notre équipe. Nous avons régulièrement la question de la solvabilité lors de nos ventes de biens, nous pourrons vous conseiller sur votre projet.