Comment choisir la durée de votre emprunt immobilier ?

10, 15, 25 ans, choisir la durée de son prêt immobilier n’est pas une mince affaire. Vous vous sentez perdu face aux démarches administratives pour acquérir un bien immobilier ? Vous voulez investir dans le locatif, mais ne savez pas comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Notre agence est experte en immobilier depuis plus de 25 ans. Nous avons eu affaire de nombreuses fois à des personnes en quête du meilleur emprunt immobilier pour acquérir ou investir dans la pierre. Faites nous confiance et suivez nos conseils dans cet article.


Quelle durée de prêt immobilier choisir ?

La durée de votre crédit immobilier va dépendre de certains critères. Votre âge et votre capacité d’endettement seront à prendre en compte afin de vérifier que les mensualités du crédit puissent être honorées.

En règle générale, les banques ont tendance à trouver normal des durées de prêts immobiliers de 20 à 25 ans.

La durée de votre emprunt est à étudier de près car cela va avoir de nombreuses conséquences sur :

  • le taux de votre crédit immobilier ;
  • l'assurance de votre prêt ;
  • le type de crédit que vous allez contracter ;
  • votre taux d’endettement ;
  • le coût total de votre crédit.

La capacité d’emprunt : explications



Lorsque vous contractez un prêt bancaire à la banque, votre conseiller évalue plusieurs choses dont votre capacité d’endettement. Concrètement, il analysera votre budget, vos dépenses et vos charges diverses pour estimer votre capacité d’emprunt maximum.

Pour finir, celui-ci estimera l’effort financier que vous êtes prêt à supporter pour garder une qualité de vie appréciable et ne pas être en situation de surendettement.


Quel montant de prêt immobilier choisir ?

Choisir le montant à emprunter dépend vraiment de votre projet, de votre capacité d’endettement et de votre apport éventuel. Cependant, sachez que votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 35 % afin de ne pas compliquer votre situation financière.

Prenez contact avec votre conseiller bancaire pour avoir une étude complète de votre budget. Celui-ci vous accompagnera dans vos démarches afin de réaliser un emprunt immobilier au plus proche de votre budget.


L’apport personnel : très utile pour emprunter

Lorsque vous souhaitez investir dans l’immobilier, avoir un apport personnel est un atout non négligeable. Cet avantage vous permettra de contracter un prêt immobilier moins lourd à supporter. Votre taux sera plus faible et votre banque sera en confiance.

De plus en plus d’organismes bancaires demandent un apport personnel à hauteur de 10 % afin de financer les différents frais annexes comme par exemple les frais notariés.

En revanche, pas de panique si vous ne disposez pas d’apport personnel, les banques restent quand même conciliantes. Elles évalueront votre profil, votre évolution professionnelle et la somme que vous souhaitez emprunter.

Sachez que “les prêts dits aidés” sont considérés par les banques comme des apports personnels. Bon à savoir si vous êtes bénéficiaires de ce genre de prêt.


Allonger la durée du prêt immobilier : possible ?



Si vous décidez d’investir dans l’immobilier locatif ou si vous bénéficiez d’une capacité d’épargne importante, vous trouverez certains avantages à avoir une durée d’emprunt plus longue que la moyenne.

Pourquoi ? Pour réduire vos impôts par exemple. Dans le cadre de l’investissement locatif, vos intérêts d’emprunt pourront être déduits de vos revenus fonciers. Le fait d’augmenter la durée de votre emprunt immobilier vous permettra de bénéficier de cet avantage plus longtemps.


Opter pour une durée de crédit courte : bonne idée ou non ?

Si vous avez la possibilité de choisir une durée de prêt immobilier peu élevé, c'est une très bonne idée. En raccourcissant la durée de votre emprunt, vous diminuez également le nombre de mensualités et les intérêts seront moins importants.

Autre point positif ? En choisissant un prêt court dans le taux, vous pourrez souvent bénéficier de taux de crédit plus attractifs.


Pouvez-vous modifier la durée de votre prêt immobilier ?



Vous avez signé un prêt immobilier, mais votre situation familiale ou financière a changé ? Vous souhaitez baisser vos mensualités ou au contraire les augmenter ? C’est possible.

La durée de votre emprunt n’est pas figée :

  • modifier l’échéance de votre prêt à la hausse vous permettra de diminuer la durée totale de votre prêt immobilier ;
  • modifier l’échéance de votre prêt à la baisse est profitable si vous faites face à une modification de votre situation financière. Attention cependant à ne pas oublier que modifier l’échéance de votre prêt augmentera forcément la durée de votre emprunt.

Voyons ensemble un exemple de coût immobilier pour un emprunt de 200 000 euros :

  • un allongement de la durée de votre emprunt de 15 à 20 ans permet de baisser les mensualités de votre crédit d’environ 18 % ;
  • en revanche, l'allongement de durée de 20 à 25 ans permet de diminuer les mensualités de 11 % environ ;
  • pour finir, si vous prolongez votre crédit immobilier de 15 à 25 ans, cela vous permettra de diminuer les mensualités de votre emprunt de 27 % environ.

Pour conclure

Depuis quelques années, la durée des prêts immobiliers a évoluée pour atteindre 30 ans. En effet, il est possible de bénéficier d’un emprunt avec une durée assez élevée, même si cela n’est pas conseillé.

Sachez toutefois que la durée classique d’un emprunt immobilier oscille entre 5 et 25 ans et plus généralement encore entre 15 et 20 ans. Selon votre projet immobilier, votre conseiller bancaire pourra vous conseiller afin de vous proposer le prêt qui correspond le mieux à votre profil.

La clé du succès pour un emprunt serein ? Trouver l’équilibre parfait entre votre effort mensuel et le coût total de votre crédit.